image

EMBALO DISSOUT L’ASSEMBLÉE NATIONALE

image

Le président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embalo a annoncé hier, lundi, la dissolution du Parlement et la convocation d’élections parlementaires anticipées d’ici à la fin de l’année. « La crise politique qui a remis en cause les liens institutionnels normaux entre les organes de souveraineté est aujourd’hui évidente », a-t-il dit dans une déclaration à la présidence. Il a invoqué des « divergences persistantes » et ne pouvant être résolues avec le Parlement. Embalo juge qu’avec la crise politique dans laquelle se trouve le pays, le capital confiance entre les organes de souveraineté est épuisé.

17 mai 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article