ÉMOTION EN ITALIE APRÈS LE SUICIDE D’UN ANCIEN ESPOIR DE L’AC MILAN ÂGÉ DE 20 ANS

news-details
SOCIETE

L’AC Milan est en deuil depuis le 4 juin. « Il n’y a pas de mots justes pour dire adieu à un jeune homme de 20 ans : nos pensées vont à Seid Visin, à sa famille et à ceux qui l’ont aimé », a écrit le centre de formation milanais sur son compte Twitter. Seid Visin, ancien footballeur de l’AC Milan et de Benevento chez les jeunes, s’est donné la mort en fin de semaine, à l’âge de 20 ans. Né en Éthiopie, il était arrivé en Italie durant son enfance et avait été adopté par un couple. Avant d’arrêter le football pour se consacrer à ses études, Seid Visin avait évolué chez les jeunes de l’AC Milan.

Il y avait notamment fréquenté Gianluigi Donnarumma, le gardien du club milanais et de la sélection italienne. « J’ai connu Seid en arrivant à Milan, a expliqué le gardien de 22 ans à l’agence de presse italienne Ansa. Nous vivions ensemble à l’internat. Des années sont passées, mais je ne peux pas et je ne veux pas, oublier son sourire incroyable et sa joie de vivre. »

Sa mort a provoqué une très vive émotion en Italie. En 2019, le jeune homme avait pointé du doigt le racisme dont il faisait l’objet, en rédigeant un post sur les réseaux sociaux dans lequel il faisait part de son mal-être. « Il y a quelques mois, j’ai réussi à trouver un travail, que j’ai dû quitter car trop de gens, principalement des personnes âgées, refusaient d’être servis par moi, avait-il raconté. Ils m’ont également accusé du fait que de nombreux jeunes Italiens n’ont pas pu trouver de travail. »

Les parents adoptifs de la victime ont cependant souhaité apporter des précisions. « Le geste de Seid ne découle pas d’épisodes de racisme », ont-ils déclaré à la presse transalpine.

Vous pouvez réagir à cet article