EMPLOI DES JEUNES : L’IMAM DE THIÈS EXHORTE LE GOUVERNEMENT À FAIRE BON USAGE DES 450 MILLIARDS

news-details
SERMON KORITÉ 2021

À Thiès, Imam Babacar Ndiour a évoqué la question de l’emploi des jeunes dans son sermon. Récemment, la question est au centre des débats avec notamment le Conseil présidentiel qui a abouti à la décision de dégager une enveloppe de 450 milliards FCFA en soutien aux jeunes. Dans son sermon, l’imam du quartier de Moussanté, a appelé à la vigilance pour l’utilisation de ces fonds. Pour lui, cette décision du chef de l’État n’est pas mauvaise. Mais, il l’exhorte à ne pas mettre cet argent dans des agences comme ce fut le cas dans les programmes de jeunes que le Sénégal a connu. "Si jamais l’argent est mis dans des agences, anciennes ou nouvelles, il ne va servir à rien. Nous allons vivre les situations précédentes avec des détournements et des audits qui ne vont aboutir sur rien du tout’’, a-t-il déclaré.

Dans son allocution, imam Ndiour a aussi insisté sur le travail. Pour lui, le Sénégal a tout ce qu’il lui faut, en termes de ressources, pour se développer. ’’Le travail est important dans la vie de l’Homme et de son pays. Le travail, c’est la santé. Il éloigne l’ennui, l’envie, le vice et le besoin. Il humanise par le lien social qu’il crée et maintient nos capacités intellectuelles en éveil. Il redresse le perverti, moralise le dévoyé, rend l’homme vertueux’’, a-t-il enseigné. Pour lui, les terres et les océans sénégalais doivent être exploités de manière idoines au profit exclusif du peuple.

Vous pouvez réagir à cet article