EN IMAGES, RETOUR SUR UNE JOURNÉE DE MOBILISATION ET D’ARRESTATIONS

news-details
MANIFESTATION PLACE DE LA NATION

Des rues barricadées. L’air pollué par la fumée des grenades lacrymogènes. Des pneus brûlés. Vendredi, à la Place de la Nation policiers et manifestants se sont violemment affrontés dans les artères de Colobane.

Les membres de la plateforme, « Aar Li Nu Bokk », et leurs nombreux soutiens étaient déterminés à se faire entendre. Mais, face aux éléments du Groupement mobile d’invention (Gmi), bien armés et prêts à faire régner l’ordre public, ces manifestants n’ont pu atteindre la mythique place, ex Obélisque où ils voulaient tenir un rassemblement d’informations, de sensibilisation et de partage sur le « scandale du pétrole et du gaz au Sénégal ». Les premiers manifestants sur place, Thiat, Aliou Sané et Simon du mouvement Y en a marre, l’activiste, Guy Marius Sagna, entre autres, ont été tous arrêtés et engouffrés dans les véhicules de police. « Vous n’êtes pas nos ennemis. Ce que nous revendiquons, c’est pour vous », tentait de convaincre vainement Guy Marius Sagna.

Cette plateforme, qui regroupe des leaders de parti politique, des membres de sociétés civiles, se dit préoccuper par la gestion des ressources pétrolières et gazières. Leur tentative de braver l’interdiction du Préfet a été violemment réprimée par les forces de l’ordre avec l’arrestation de plusieurs manifestants. En images, retour sur cet-après, chaud !

Vous pouvez réagir à cet article