EN PRÉLUDE DE LA COMMÉMORATION, MACKY SALL DONNE DES GAGES AUX ORPHELINS

news-details
Naufrage du Joola

Le Joola, le ferry qui assurait la navette entre la capitale sénégalaise et la région naturelle de Casamance, a sombré le 26 septembre 2002, causant 1 863 morts et disparus, selon le bilan officiel.

En Conseil des ministres qu’il a présidé ce mercredi, 15 septembre, le chef de l’Eétat, Macky Sall, a donné des instructions pour la commémoration du 19e anniversaire.

En effet, la commémoration de l’anniversaire du bateau le "Joola" sera célébrée le 26 septembre 2021 : à ce propos, il est, d’abord, demandé au Gouvernement de prendre toutes les dispositions habituelles, en rapport avec les autorités territoriales et les familles des victimes, en vue de la bonne organisation des cérémonies d’hommage à Dakar et à Ziguinchor. Ensuite, au Ministre en charge de la Culture, la nécessité d’accélérer les travaux d’édification du Mémorial-Musée dédié aux disparus. Enfin, au Ministre en charge des Finances de renforcer significativement les ressources allouées à l’Office des Pupilles de la Nation, lit-on dans le communiqué sanctionnant la réunion.

Le Comité d’initiative pour l’érection du Mémorial-Musée Le Joola, composé d’orphelins, a fait face à la presse, le 8 septembre dernier, à la veille de l’évènement, pour livrer le message des familles des victimes. Leurs doléances restent les mêmes. C’est dans ce sillage que le comité a rappelé le dépôt sur la table du gouvernement, depuis 2007, d’un Mémorandum en cinq points : la prise en charge des orphelins et rescapés, le renflouement de l’épave du bateau, la justice pour toutes les victimes du Joola, l’édification du Mémorial Le Joola, le choix du 26 septembre comme une journée nationale de souvenir.

D’ailleurs, le thème retenu, cette année, en dit long sur le ressentiment des membres du comité : "Naufrage du Joola et gestion de la pandémie : l’irresponsabilité se poursuit".

Vous pouvez réagir à cet article