image

ENGROSSÉE PAR SON AMANT, ELLE FAIT ADOPTER SON BÉBÉ

image

C’est à croire, et à juste titre d’ailleurs, que certaines femmes victimes de grossesses non désirées commencent à se familiariser avec le système d’adoption d’enfant. Une solution, face aux nombreux cas d’infanticides qui atterrissent devant les cours et tribunaux et qui sont jugés par les chambres criminelles.

C’est donc pour éviter la prison ou les longues peines de travaux forcés, que certaines femmes préfèrent user des voies légales, pour faire adopter leur nouveau-né. Un moyen pour elles, de ne pas commettre un crime qui les poursuivra toute leur vie, mais également une manière de donner une chance, à toutes ces femmes qui n’ont pas connu le bonheur d’enfanter.

En effet, après la dame mariée à un immigré qui s’était fait engrosser par son amant connu sur Facebook et qui avait confié son bébé à la Pouponnière de la Médina, un autre cas similaire a été traité par le commissariat de la Médina. Sauf que dans le cas d’espèce, il s’agit d’une mère célibataire.

Coiffeuse de profession, A. N qui habite Guédiawaye a, en effet, cédé définitivement son nouveau-né aux sœurs de la pouponnière, ce 12 Décembre 2021. Un bébé de sexe masculin qu’elle a mise au monde, après une grossesse non désirée.

Devant les limiers chargés de son dossier, la jeune dame a, en effet, expliqué que le nouveau-né en question, est le fruit d’une relation intime qu’elle entretenait avec un certain D. Thiam. Mais le hic est que lorsqu’elle s’est rendue compte de son état quelques mois plus tard, et qu’elle a voulu en informer son amant, ce dernier avait déjà disparu dans la nature, sans crier gare. En réalité, ce dernier était locataire dans leur quartier et c’est là qu’ils se sont connus. Mais lorsqu’elle s’est rendue au domicile de ce dernier, pour l’informer de sa grossesse, les gens qui habitaient dans la maison lui ont dit que son amant avait quitté la chambre où il logeait, sans en aviser personne. Pire, depuis lors, elle n’a aucune nouvelle de lui, encore moins, des informations sur sa famille. Toutes choses qui font, selon elle, que ce dernier ignorait qu’elle attendait un enfant de lui.

Ayant minutieusement dissimulé sa grossesse à tout le voisinage, à l’exception de sa mère, elle a finalement accouché, dit-elle, avec l’assistance de cette dernière. Devant les enquêteurs, elle a souligné qu’étant donné qu’elle ne peut pas s’occuper de cet enfant, elle a décidé de l’abandonner définitivement.

Ndèye Anna NDIAYE

18 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article