image

ENVOL CITY ET BAL : UN PARTENARIAT DE ‘’QUALITÉ’’

image

Envol City devient le partenaire officiel de la Basket-ball Africa League (BAL), pour les deux saisons à venir. L’accord a été paraphé ce jeudi 12 mai, au King Fahd Palace, en présence du président de la BAL, Amadou Gallo Fall et le Directeur général d’Envol City, Moctar Thiam.

Envol City, ‘’quartier chic de Diamniadio’’
« Ce partenariat va se manifester surtout à travers les fanzones, qui sont dans les plateformes utilisées par la BAL », a expliqué l’ancien vice-président en charge des Affaires internationales de la NBA. Poursuivant, il a rappelé l’enthousiasme du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lors de sa visite, au Sénégal, pour le projet Envol City. En effet, ce dernier, accompagné par le président de la République, Macky Sall, a effectué le dimanche 1er mai, une visite sur le site de la Maison de l’ONU, à Diamniadio. Ce bâtiment de treize hectares va abriter toutes les agences nationales et régionales des Nations unies se trouvant à Dakar.

« Croire aux talents africains »
Amadou Gallo Fall de poursuivre : « depuis le lancement de la (BAL), nous avons attiré des partenaires (New Fortress Energy (NFE), Rwanda Development Board (RDB), NIKE, Jordan Brand et Wilson) de classe mondiale. Mais, pour nous, il est extrêmement important d’avoir des compagnies privées africaines qui partagent cette vision que nous avons de construire une industrie du Sport, à travers le Basket-ball, qui va aussi être aussi génératrice d’emplois et encourager le développement de plus d’infrastructures sportives comme le Dakar arena ou Kigali arena, mais aussi des cadres de vie et de travail comme le projet qu’Envol City est en train de mettre en place et exposer ces opportunités au reste du monde. »

Exprimant ses attentes par rapport à ce partenariat, Moctar Thiam a insisté sur l’opportunité qu’offre la BAL, qui « est un produit mondial et une exposition qui va permettre à Envol City de se faire connaître de par le monde, et de dire qu’il y a de la qualité », en Afrique.

Selon lui, « le lien, c’est la croyance aux talents africains. Parce que la BAL, ce sont les talents africains qui sont mis en exergue. La BAL, c’est une partie de la Nba, de la Fiba, c’est ce partenariat mondial que nous, on veut développer pour dire au monde entier qu’il y a des projets, des initiatives qui méritent d’être vus de par le monde ».

Die BA

12 mai 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article