ÉQUIPE-TYPE : LE ONZE SCANDALEUX DE LA FIFA QUI ÉCARTE L’AFRIQUE

news-details
FOOTBALL

Un scandale ! Aucun africain ne figure dans l’équipe-type dévoilée par la FIFA, malgré les remarquables performances individuelles et collectives des Sénégalais Sadio Mané (vainqueur de la Ligue des Champions, co-meilleur buteur de la Premier League anglaise, finaliste de la CAN) et Kalidou Koulibaly (finaliste de la CAN), de l’Algérien Riyad Mahrez (vainqueur de la CAN, de la Premier League et de deux Coupes nationales), de l’Egyptien Mohamed Salah (co-meilleur buteur de la Premier League, vainqueur de la Ligue des Champions) ou encore du Gabonais Pierre Emerick Aubameyang (co-meilleur buteur de la Premier League, finaliste de l’Europa League).

Aucun d’eux n’a ainsi été sélectionné pour une équipe-type dans laquelle on retrouve pourtant des joueurs comme Sergio Ramos ou Marcelo qui, malgré leur grand talent, ont réalisé une saison catastrophique en club et n’ont disputé aucun grand tournoi international en sélection, le Belge Eden Hazard (qui a par exemple fini derrière Sadio Mané et Salah en championnat comme en Ligue des Champions et n’a pas réalisé de performance notable en sélection), ou encore le Français Mbappé, certes vainqueur de la Ligue 1, mais très tôt éliminé de la course à la Ligue des Champions avant de perdre les deux coupes nationales. En aucun cas, ces derniers n’ont réalisé une saison plus complète que les meilleurs joueurs africains.

Un scandale dénoncé par l’ancien international camerounais Samuel Eto’o, qui présent à la cérémonie du gala Fifa The Best, a encore exprimé, à sa façon sa tristesse de constater que les footballeurs africains sont toujours dévalorisés à l’heure des récompenses.

Au moment où de plus en plus d’observateurs s’indignent de constater que le combat pour le racisme n’est pas suffisamment bien mené par les instances qui se rendraient indirectement coupables de laisser faire, il est encore plus scandaleux de voir la FIFA se rendre complice de cet ostracisme dont sont victime Mané, Salah, Mahrez et consorts, comme avant eux l’ont vécu Samuel Eto’o et compagnie.

A noter que le trophée The Best a été attribué à l’Argentin du Fc Barcelone, Lionel Messi, qui a été élu devant les deux autres candidats : le Portugais Cristiano Ronaldo et le Néerlandais de Liverpool, Virgil van Dijk. Pour le trophée de Meilleur entraineur de l’année le lauréat est l’Allemand Jurgen Klopp, coach de Liverpool.

Vous pouvez réagir à cet article