[ÉVACUATION DES DÉCHETS] : L’UCG DÉVOILE SON PLAN D’ATTAQUE

news-details
TABASKI 2020

L’Unité de coordination de la gestion des déchets solides a mis en place un dispositif permettant d’évacuer les déchets en cette période de fête de Tabaski. Ainsi, en plus du schéma de collecte classique des déchets urbains qui sera renforcé, ce dispositif est constitué de 26 Points de Regroupement des déchets de la Tabaski (PRT) pour accueillir et évacuer la surproduction de déchets des ménages de la capitale la veille, et le jour de la fête de Tabaski.

Il y aura 200 bacs à ordures spéciaux Tabaski de grande capacité en complément de l’offre de bacs existante. Les lieux et sites d’intervention seront les marchés et les sites de vente de moutons. « Le Sénégal, avec seize millions d’habitants, produit annuellement plus de deux millions de tonnes de déchets. Les investissements de l’Etat à travers l’UCG et des collectivités en charge de la compétence n’ont pas toujours été suffisants pour prendre en charge tous les besoins du secteur. Or, la production des déchets suit l’évolution de la population et du niveau de vie. En conséquence, avec des investissements de moins en moins suffisants durant des années, les principales collectivités locales se retrouvent, à ce jour, avec des quantités impressionnantes de déchets, dans leur marchés et autres sites à forte production de déchets », lit-on dans le communiqué de presse.

Selon le document, la dégradation du cadre de vie en période de fête apparaît comme un problème majeur très aigu dans les grandes villes, notamment dans l’agglomération dakaroise. Elle s’explique essentiellement par l’occupation anarchique des espaces utilisés comme sites de vente de moutons, de la surproduction des déchets dans les marchés, de la prolifération des sachets plastiques et leur prépondérance dans les ordures.

Vous pouvez réagir à cet article