EXHUMATION DE BAYE KATIM TOURÉ : RETOUR DE PARQUET POUR LES 7 PERSONNES ARRÊTÉES

news-details
JUSTICE

Les sept talibés moustarchidines interpellés dans le cadre de l’affaire de l’exhumation du vieux Baye Katim Touré, devront prendre leur mal en patience. Déférés ce mardi, ils ont finalement bénéficié d’un retour de parquet.

Pour rappel, alerté par la présence d’une tombe sur le terrain qui faisait l’objet de contestation, un détachement de la Gendarmerie a déterré le corps tard dans la nuit du 3 au 4 juin, sur ordre du Procureur, pour élucider l’affaire. La tombe en question est celle d’un vieux notable tidiane, du nom de Katim Touré, plus connu sous le nom Baye Katim. Âgé de près de 100 ans, il était bien connu au sein de l’entourage du guide des Moustarchidines.

Sur les 13 individus interpellés, sept ont été présentés au Procureur.

Vous pouvez réagir à cet article