Eumeu-Mod’Lô : « Des engagements ont déjà été signés avec le promoteur »

news-details
Lutte

« Seul un cas de force majeure peut faire capoter le combat Eumeu-Mod’Lô », déclare Birame Gningue, le manager du roc des Parcelles Assainies. Interrogé par Sunu Lamb, il confirme que le combat royal « sera officiellement signé le 1er février 2019. De notre côté, il n’y aura pas de problème s’il n’y a, en tout cas, pas de changement de promoteur. »

Déjà, même si aucun contrat ne les lie, les deux parties (promoteur et Modou Lô) ont signé un protocole d’accord attestant que « chacune des parties est tenue de respecter un certain nombre d’engagements conventionnels. « Nous avons signé un protocole d’accord avec le promoteur. A ce propos, je ne vois rien qui puisse nous amener à ne pas respecter ce qui est paraphé dans ledit document conventionnel d’accord. Nous sommes déjà tombés d’accord avec le promoteur sur le cachet et l’adversaire. Nous respectons ces engagements-là inclus dans le protocole. »

Vous pouvez réagir à cet article