Eumeu – Mod’Lô : Le duel verbal avant la revanche royale

news-details
LUTTE AVEC FRAPPE

Passé l’incident avec le passage en force d’Eumeu Sène, le « roi des arènes » et son protagoniste, Mod’Lô ont croisé le fer, lors du deuxième face-à-face organisé dans les locaux de la 2STV, hier mercredi, 24 avril. C’est la guerre des mots en attendant le duel du 28 juillet prochain.

« Modou Lô ne peut pas me terrasser deux (2) fois »

Battu par le ’’Roc’’ des Parcelles assainies en janvier 2014, Eumeu Sène, l’actuel roi des arènes promet de prendre sa revanche. Ce, dans l’objectif de conserver la couronne acquise au détriment de Bombardier, le roi déchu la saison dernière. « Je ne vois pas de risques dans ce combat, minimise-t-il. Modou Lô m’a battu lors de notre dernier affrontement mais cela ne veut pas dire que je ne peux plus le battre. C’est Dieu qui donne la victoire qu’Il accorde à qui Il veut. Ce qui est sûr, c’est qu’un lutteur ne peut me terrasser deux fois de suite. Modou Lô ne fait pas l’exception. Je me prépare comme il le faut pour prendre ma revanche, surtout pour garder mon titre de roi des arènes. C’est un combat qui m’intéresse personnellement, c’est pourquoi je déroule une préparation particulière. Je ne suis plus le même lutteur qui avait perdu face à Modou Lô. Ça, les amateurs le sauront le jour J. »

« Eumeu Sène n’est pas invincible »

En face, le ’’Roc’’ des Parcelles assainies promet à ses supporters de faire oublier sa défaite contre le ’’Lion’’ de Guédiawaye, Balla Gaye 2. « Vous ne verrez jamais un combattant dire qu’il va perdre. Un combat, c’est un duel entre deux (2) personnes. Il faut forcément un vainqueur et un vaincu. Je suis un sportif. Aujourd’hui, ce qui m’intéresse, c’est mon combat contre Eumeu Sène. Je sais que je n’ai pas droit à l’erreur. C’est pour cette raison que je ferai tout ce qui est possible pour le battre. Certes, mon adversaire est un redoutable lutteur. Mais pour moi, il n’y a pas d’adversaire invincible. »

Vous pouvez réagir à cet article