F-T : LE SÉNÉGAL, EN QUARTS DE FINALE DE LA CAN POUR LA 2e FOIS DE SUITE !

news-details
CAN 2019

CAIRE - 20h30 : Bonsoir les amis ! Bienvenue ! Nous sommes maintenant à moins de 90 minutes de Sénégal 🇸🇳 - Ouganda 🇺🇬 ! En direct du plus grand stade du Caire, l’International Stadium, qui a abrité le match d’ouverture et qui abritera la finale de la CAN 2019. Comme d’habitude, l’équipe du groupe Emedia Invest (Emedia.sn, iRadio et iTV) est ravie de vous faire vivre les grands moments de ce match comptant pour les huitièmes de finale de la compétition. Nous y sommes, dans la phase éliminatoire. Le coup d’envoi sera donné à partir de 21h, heure locale (19h GMT). Infos, photos, vidéos, réactions, ambiance, émotions... Vous connaissez le concept maintenant, le match en live multimédia, c’est par ici ! Rafraichissez régulièrement cette page pour ne rien manquer du match. On sera ensemble jusqu’à pas d’heure !

- 

Comme d’habitude, vos réactions après cette victoire, courte mais précieuse qui envoie le Sénégal en quart de finale. Dans cinq jours, ce sera le Bénin en face. Une équipe qui n’a toujours pas enregistré la moindre victoire mais vient d’éliminer le Maroc ! On se retrouve tout à l’heure pour la conférence de presse des deux entraineurs. Vous pouvez envoyer vos réactions sur nos différentes plateformes digitales. #Emedia 😉

Les stats du match :

- 

Idrissa Gana Guèye a été sacré homme du match de la rencontre. Il se présente en conférence de presse : "Cela fait beaucoup plaisir mais le plus important, c’était cette victoire qui nous permet d’aller en quarts."

- 

C’EST TERMINÉ AU CAIRE ! LE SÉNÉGAL S’EST OFFERT QUELQUES FRAYEURS MAIS A FINALEMENT COMPOSTÉ SON TICKET POUR LES QUARTS DE FINALE. SADIO MANÉ A OUVERT LE SCORE DÈS LA 15e MINUTE, AVANT DE RATER UN PENALTY EN 2e MI-TEMPS. SANS CONSÉQUENCE, HEUREUSEMENT ! LES LIONS RETROUVERONT LE BÉNIN DANS CINQ JOURS

- 

Temps additionnel, 3 minutes ! Le Sénégal est 270 secondes d’une deuxième qualification consécutive en quart de finales de la CAN. La dernière fois que c’était arrivé, c’était en 2006... ici même au Caire !

- 

Le public entonne le célèbre air de Allez Casa en hommage à feu Jules François Bocandé, "Essamaye", qui a fait partie de l’aventure d’il y a 33 ans, ici même au Caire. Retrouvez ici l’interview de son ex coéquipier, Cheikh Seck, qui nous a ouvert le livre de ses grands souvenirs de cette campagne du Sénégal.

- 

84e : Troisième et dernier changement pour le Sénégal. Mbaye Niang cède sa place à Mbaye Diagne à la pointe de l’attaque.

- 

83e : Oleeee ! Krépin Diatta se défait magnifiquement de son vis-à-vis et déclenche une réaction d’approbation du public qui le pousse par la voix. Malheureusement, sa passe en direction de Sadio est trop appuyée.

82e : Keita Baldé a occupé le couloir droit à son entrée en jeu. Le dispositif ne change pas.

- 

80e : Keita Baldé va entrer en jeu. Il remplace Ismaila Sarr, peu visible ce soir contrairement au match face au Kenya où il a été le véritable poison, avec un but et un penalty créé, alors marqué par Sadio Mané.

- 

76e : La fin de partie sera très difficile sur le plan des nerfs. Le Sénégal mène au score depuis la 15e minute du match mais son avantage est encore très faible. L’équipe n’est pas à l’abri d’un retour de l’adversaire. Sadio Mané avait la balle du 2-0 mais a manqué son penalty, comme face au Kenya il y a quatre jours...

- 

75e : Rappelons qu’en cas de qualification, le Sénégal affrontera la surprenante équipe du Bénin, qui vient de créer la deuxième grosse sensation de ce tournoi en écartant le Maroc. La première, c’était naturellement la première place acquise par Madagascar pour la première CAN de son histoire, en battant le Nigeria !

70e : Carton jaune pour Koulibaly, auteur d’une faute devant la surface du Sénégal. Attention aux avertissements pour une équipe qui a une histoire particulière et récente avec les biscottes...


- 

69e : Tacle plein de justesse et d’engagement de Lamine Gassama. Il écarte le danger devant Okwi et prouve pourquoi il est préféré à son concurrent à droite, Moussa Wagué, plus offensif mais moins présent défensivement que lui.

- 

68e : Comme annoncé tantôt, Krépin Diatta fait son entrée en jeu. Il remplace Henri Saivet, auteur d’une première mi-temps solide, avant de voir son influence se réduire au fil des minutes après le retour des vestiaires.

- 

66e : Krépin Diatta va faire son entrée en jeu. Ce sera après ce corner pour le Sénégal.

- 

65e : Sabaly tente une incursion, mais il veut revenir sur son pied fort, et se fait rattraper par son vis-à-vis.

- 

Le penalty manqué de trop par Sadio Mané qui n’est assurément pas un spécialiste de l’exercice. Le staff technique du Sénégal doit prendre ses responsabilités et changer l’ordre des tireurs tant il semble évident que ce n’est pas un point fort pour l’attaquant de Liverpool qui en manque régulièrement lors des séances d’entrainement. Attention maintenant à la réaction d’orgueil des Ougandais.

- 

61e : Et c’est raté par Sadio Mané ! Deuxième penalty manqué par le numéro 10 du Sénégal dont le tir est dévié en corner par Onyango !

- 

60e : PENALTY POUR LE SÉNÉGAL !!! OBTENU PAR SADIO MANÉ, QUI A DRIBBLÉ ONYANGO, AUTEUR D’UNE ÉNIÈME SORTIE HASARDEUSE ET CETTE FOIS-CI, C’EST DANS LA SURFACE DE RÉPARATION. PENALTY INDISCUTABLE ! ÉTONNANT D’AILLEURS QUE LE GARDIEN S’EN TIRE SANS UN DEUXIÈME JAUNE, SYNONYME DE ROUGE.

- 

57’ : Sébastien Desabre, entraîneur français de l’Ouganda lance un milieu de terrain, Alan Kyambadde, à la place de son avant-centre Patrick Kaddu.

- 

56’ : Depuis le retour des vestiaires, le Sénégal laisse l’initiative du jeu à l’Ouganda.

- 

53’ : L’Ouganda tente de pousser le Sénégal dans ses derniers retranchements. Kalidou Koulibaly veille au grain et son tacle autoritaire écarte le danger.

- 

Les deux équipes sont de retour des vestiaires. Pas de changement côté sénégalais. Retrouvez en vidéo, le onze de départ des Lions.
👇🏾

- 

Côté ougandais, un changement nous a échappé. C’est le défenseur central Hassan Wasswa qui est sorti suite à l’action du but lors de laquelle il a été pris de vitesse par Mané. Il est remplacé par Denis Awany.

- 

MI-TEMPS ! C’EST LA PAUSE AU STADE INTERNATIONAL DU CAIRE. LE SÉNÉGAL MÈNE AU SCORE D’UNE COURTE AVANCE DEPUIS LA 15e MINUTE, GRÂCE À UN BUT DE SADIO MANÉ. VOS RÉACTIONS EN COMMENTAIRE OU SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 😉

- 

Temps additionnel : 2 minutes.
- 

43’ : Beaucoup de duels aériens dans cette fin de première mi-temps. Pape Alioune Ndiaye, Kalidou Koulibaly et Cheikhou Kouyaté, en un mot, le trident chargé de protéger l’axe du but de Gomis, est présent et autoritaire dans les airs.

- 

39’ : L’Ouganda obtient un coup-franc bien placé, côté gauche de la défense du Sénégal. C’est tiré par Farouk Miya, Alfred Gomis ne touche pas le ballon et offre quelques frayeurs aux Sénégalais. Le ballon est passé à côté.

- 

36’ : Techniquement, Mbaye Niang parait beaucoup plus à l’aise sur ce début de match que lors de ses précédentes sorties dans ce tournoi. Il arrive à trouver Sadio Mané et ses milieux de terrain, avec Saivet qui joue le relai entre le milieu et l’attaque.

- 

34’ : Pratiquement dans les mêmes conditions qu’Ismaila Sarr quelques minutes plus tôt, Mbaye Niang est trouvé dans le dos de la défense et Onyango, encore une fois, manque sa sortie. Il est dribblé par Niang dans un premier temps, mais ce dernier est trop excentré. Le gardien a le temps de revenir et de dégager en corner.

- 

Nous jouons la 32e minute et le Sénégal mène au score face à l’Ouganda, depuis la quinzième, grâce à Sadio Mané.

- 

Encore un nouveau carton jaune récolté par l’Ouganda. Le milieu Khalid Aucho est averti pour avoir stoppé irrégulièrement une offensive sénégalaise.

- 

Et en audio, la réaction des supporters sénégalais beaucoup plus nombreux que leurs adversaires au stade international du Caire, juste après le but de Sadio Mané.

👇🏾

- 

Emedia, c’est ici et ailleurs. Voici quelques images de l’ambiance à notre fanzone au rond-point JVC.

👇🏾

- 

26’ : Les Lions ne se précipitent pas et déroulent tranquillement leur jeu, avec une bonne occupation de l’espace. L’idée, après l’ouverture du score, semble être d’aspirer cette équipe et de jouer vite devant en perçant le premier rideau défensif.

- 

22’ : Malgré l’ouverture du score concédé dès le premier quart d’heure du match, les Ougandais ne lâchent pas le morceau. Ils font présentement le siège de la surface du Sénégal et le tir puissant de ce poison d’Emmanuel Okwi est détourné avec autorité par Alfred Gomis.

- 

Et vous savez quoi ? Sadio Mané est désormais le meilleur buteur du tournoi avec ce troisième but, devant son coéquipier en club, l’Egyptien Mouhamed Salah et son adversaire du jour, Emmanuel Okwi. Hommage à l’enfant de Bambali à travers ce grand reportage réalisé dans son village natal, le jour de la finale de la Ligue des Champions :

- 

15’ : BUUUUUUUUT ! BUT DE Sadio Mané !!!!! Troisième but dans cette compétition de la star des Lions, qui lance parfaitement le match pour le Sénégal. Trouvé de la tête par Henri Saivet, Mbaye Niang décale parfaitement le numéro dix du Sénégal, sur sa gauche. Contrôle, frappe du plat du pied et ça fait mouche !

- 

11’ : Les Ougandais multiplient les fautes dans la zone du Sénégal. Après Kouyaté, c’est au tour de Koulibaly d’être à terre. Emmanuel Okwi est averti par l’arbitre.

- 

10’ : Troisième carton jaune du match alors qu’on ne joue que la 10e minute. C’est le 1er pour le Sénégal et c’est pour Pape Alioune Ndiaye.

- 

5’ : Coup franc joué par Saivet, les Ougandais se dégagent à l’emporte-pièce.

- 

4’ : Ismaila Sarr prend de vitesse Denis Onyango ! Lancé dans le dos de la défense, le feu follet du Stade Rennais a facilement devancé le gardien ougandais qui n’avait plus d’autre option que la faute. Juste à l’entrée de la surface. Les Lions réclament le rouge, mais l’arbitre algérien est clément sur ce coup et lui adresse un carton jaune.

- 

1’ : Premier corner du match, c’est pour le Sénégal. Tiré par Henri Saivet, dans les bras de Denis Onyango, l’expérimenté portier et capitaine de cette équipe ougandaise.

- 

Le coup d’envoi de Sénégal 🇸🇳 vs Ouganda 🇺🇬 est donné par le Sénégal. Les Lions jouent tout en verts et feront l’engagement. leurs adversaires en maillots et bas rouges et shorts noirs. Vous pouvez également suivre ce match en direct radio sur iRadio, 90.3 FM, commenté par le duo de Malick (Diaw et Thiandoum) mais également à notre fanzone au rond-point JVC.


- 

Voici le onze de départ des deux sélections et le point sur la météo.

- 

Revenons au centre international du Caire après ce coup de tonnerre réalisé par le Bénin. Petit coup d’oeil sur la star ougandaise, Emmanuel Okwi, qui évolue au Simba Sports Club.

- 

Et l’une des grosses sensations de cette CAN 2019 a lieu à quelques kilomètres d’ici, au stade Al Salam du Caire où le Bénin vient d’éliminer le Maroc de Hervé Renard, un des grands favoris du tournoi ! Le rêve de Renard de croiser le Sénégal ne se réalisera pas finalement. Il y a trois mois, il confiait en exclusivité sur les supports du groupe E MEDIA (Emedia.sn, iRadio et iTV) son souhait de croiser le Sénégal en finale de la CAN.

Les deux équipes se seraient affrontées en cas de qualifications respectives en quarts de finale. Désillusion pour le Maroc qui est sorti du tournoi aux tirs au but, par une étonnante formation du Bénin qui n’a... toujours pas remporté le moindre match sur le terrain (trois matchs nuls en phase de poules) et qui est pourtant la première des équipes qualifiées en quart !

- 

Le Sénégal jouera ce match sans son nouveau gardien titulaire, Edouard Mendy, blessé à un doigt à quelques minutes du coup d’envoi face au Kenya. Il avait été remplacé par Alfred Gomis, qui est donc reconduit ce soir. Voici une présentation de celui dont le grand frère fut également, il y a quelques années, gardien de but du Sénégal.

- 

En parlant d’arbitrage, justement, voici le point sur les cartons et ce qu’en dit le règlement. Pas de panique, aucun des Lions n’est sous le coup d’une suspension, même si quatre d’entre ont déjà reçu un avertissement lors de la phase de poule.

L’arbitre du jour est un Algérien, Mustapha Ghorbal, que les Lions retrouvent près d’un an après Soudan - Sénégal. Sa présentation sur ce lien

- 

Pour ce match, Aliou Cissé a décidé de jouer la carte de la stabilité. A une exception près, avec le retour de Youssouf Sabaly, c’est le même onze que face au Kenya qui est donc reconduit.

- 

Et pour commencer le live, le onze de départ en 90 secondes chrono !

- 

Vous pouvez réagir à cet article