image

« FAIRE DU SÉNÉGAL LE CENTRE RÉFÉRENCE DE SERVICES MINIERS D’AFRIQUE DE L’OUEST »

image

Abdou Karim Fofana, ministre auprès du président en charge du suivi du Pse a co-présidé, ce lundi, le lancement de l’atelier intensif de structuration du projet phare hub minier régional Le Lab. il rappelé à ce propos que le Plan Sénégal Émergent (PSE) est porté par une vision à long terme dont l’objectif est de créer une nouvelle dynamique de croissance inclusive, bâtie sur le socle d’une société solidaire, dans un État de droit. « La mise en œuvre de cette ambitieuse stratégie de développement a nécessité l’identification de 27 projets phares, parmi lesquels le « Hub minier régional ». L’idée directrice de ce projet est de faire du Sénégal le centre référence de services miniers d’Afrique de l’Ouest. En vue de concrétiser cet important projet, le Bureau Opérationnel de Suivi du PSE, en relation avec l’ensemble des parties prenantes concernées, notamment le ministère du Développement Industriel et des Petites et Moyennes Industries, le ministère des Mines et de la Géologie, le ministère du Pétrole et des Énergies et le secteur privé, avait lancé, en 2021, le processus de structuration du projet Hub minier régional », a-t-il soutenu.

Cette démarche méthodologique de structuration constitue, selon le ministre, un des leviers d’accélération de la mise en œuvre des projets/réformes phares du PSE pour un véritable développement endogène porté par un secteur privé fort, avec l’implication de tous les acteurs. Il estime que la réalisation du Hub Minier Régional passe inéluctablement par l’implication de toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur du secteur extractif. « C’est le lieu de magnifier et d’apprécier, ici, votre forte mobilisation et votre détermination à aller jusqu’au bout du processus de structuration. Cet élan de participation témoigne de votre patriotisme et de votre engagement à nos côtés dans le noble dessein de garantir ainsi l’atteinte des aspirations du Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Macky Sall, pour le Sénégal à l’horizon 2035, à savoir être « un pays Émergent avec une société solidaire dans un état de droit », a également déclaré le ministre.

Il a saisi l’occasion pour inviter le secteur privé à maintenir cette dynamique aux différentes phases du processus de structuration du projet Hub minier régional. « Je sais compter sur vous pour maintenir cette dynamique aux différentes phases de ce processus. Pendant cinq (5) semaines, les participants venus d’horizons divers plancheront sur les aspects techniques et financiers de cet important projet.

A cet effet, le défi à venir est celui de la mobilisation de toutes les parties prenantes pour la réussite de ce Lab. Mâturer vos projets devant faire partie de l’opérationnalisation du Hub minier régional ; évaluer les besoins (financements, incitations, partenariats, etc.) des acteurs privés impliqués dans le projet ; fournir tous les éléments d’aide à la décision pour amener les hautes autorités à prendre les engagements nécessaires à la réalisation des actions dévolues à l’État dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative », a dit Abdou Karim Fofana pour qui, cette rencontre sera une opportunité pour définir tous les éléments permettant l’opérationnalisation des réformes critiques essentielles pour le Hub minier régional. « C’est pourquoi j’accorde une attention particulière aux livrables qui sortiront de vos travaux. Ils permettront d’avoir une meilleure visibilité sur les questions techniques et financières du projet phare Hub minier régional, et de disposer d’une feuille de route globale détaillé », a-t-il conclu.

Cheikh Moussa SARR

5 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article