FANN –POINT E : LE MAIRE PALLA SAMB DÉNONCE UNE FRAUDE ET AGITE UNE PLAINTE

news-details
LOCALES 2022

La tension monte. Le maire de Fann – Point E, Palla Samb, annonce une plainte devant le procureur de la République. En cause, accuse l’édile, des cas de fraudes dans les inscriptions sur les listes électorales dans le cadre de la révision ouverte en prélude des élections territoriales de janvier 2022. Le membre de Taxawu Dakar met le parti au pouvoir au banc des accusés.
A en croire l’opposant et soutien de Khalifa Sall, une commission fictive est installée depuis le début des opérations, au siège de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir). Selon lui, des certificats de résidence sont délivrés dans la permanence de l’APR. Ce qu’il dénonce, tout en annonçant, en plus de la plainte, une réponse politique.

Pour rappel, la Commission électorale nationale autonome (CENA), dirigée par Doudou Ndir, dans sa mission de contrôle et de supervision de l’ensemble des opérations électorales, se déploie sur le terrain, demain vendredi, 20 août. Il s’agit d’une tournée d’inspection auprès de certaines commissions administratives installées dans les départements de Dakar, Pikine et Keur Massar.

Vous pouvez réagir à cet article