image

FARBA NGOM CONTRE-ATTAQUE

image

Le député-maire des Agnams, aurait été traîné devant l’OFNAC « dans une lettre de dénonciation en date du 13 octobre 2021 où des Sénégalais ont gravement vilipendé Farba Ngom auprès de la Présidente et de ses services tout en réclamant une enquête minutieuse afin qu’il puisse édifier les Sénégalais sur son patrimoine immense et douteux... ». C’est ce qu’a indiqué une information publiée dans la presse.

Cependant, le « Head office » renseigne que tout cela n’est que calomnie et mensonge d’autant plus qu’il « est de notoriété publique que Madame Nafy Ngom Keïta n’est plus Présidente de l’OFNAC depuis 2016 ». Dans un document parvenu à notre rédaction, "Farba Ngom Head Office ’’ prend l’opinion publique nationale et internationale à témoin sur la volonté manifeste de nuire à l’honorabilité de Monsieur Farba Ngom au mépris des règles journalistiques de base.

Toutefois, la structure dit étudier l’éventualité d’apporter "une suite judiciaire à ces attaques viles et dénuées de tout professionnalisme" et en appelle "à la vigilance et au sens des responsabilités des organisations faîtières des médias en charge des questions d’éthique et de déontologie".

Cheikh Moussa SARR

26 octobre 2021