FELWINE SARR PARMI LES 100 PERSONNALITÉS LES PLUS INFLUENTES AU MONDE

news-details
Time Magazine

Le magazine TIME a publié ce mercredi, 15 septembre, sa liste complète des 100 personnes les plus influentes de 2021 et prévoit de présenter la liste avec sept couvertures spéciales dans le monde entier. Sur la liste figure le sénégalais Felwine Sarr. Leur contribution au débat sur la restitution du patrimoine africain, avec Bénédicte Savoy, leur vaut d’être dans le TIME100.

Felwine - littéralement celui qui plait aux gens, en Sérère, son ethnie -, est l’un des intellectuels les plus influents en Afrique et ailleurs. Ses positions mais surtout ses travaux sur l’économie, la recherche ou la culture sont épiés par les décideurs, les scientifiques et les médias. Professeur à l’université américaine, Duke en Caroline du Nord, Felwine Sarr est coauteur avec l’historienne française Bénédicte Savoy, du rapport intitulé « Restituer le patrimoine culturel africain : vers une nouvelle éthique relationnelle ».

D’ailleurs, le magazine TIME a demandé aux contributeurs invités de parler de l’impact de chacune des personnes figurant sur la liste. Ainsi, pour l’architecte, David Adjaye, "Felwine Sarr et Bénédicte Savoy ont apporté une contribution essentielle au parcours de restitution. Leur très discuté « Rapport Sarr-Savoy », commandé par le président Français Emmanuel Macron et publié en 2018, témoigne de la lutte contre les héritages coloniaux de la violence. En plus de son message urgent sur la nécessité de restituer les œuvres d’art africaines et asiatiques à leurs pays d’origine, le rapport fournit un cadre pour guider l’émergence de nouvelles institutions et de nouveaux espaces qui décentrent la dynamique de pouvoir et l’objectivation créées par l’Occident."

Poursuivant, il ajoute qu’en tant qu’architecte, "une grande partie de mon travail est axée sur la création de ces espaces – de nouvelles institutions qui peuvent décentrer l’Occident et revenir à des systèmes de connaissances qui prospéraient avant le projet colonial. Felwine et Bénédicte ont créé une base théorique pour ce travail, un appel radical à comprendre comment la restitution peut devenir un outil de restauration des souvenirs perdus, et à partir de là de nouvelles constructions peuvent émerger et devenir de nouveaux outils d’enseignement au sein de la société.

Aujourd’hui, des pays comme la France et l’Allemagne et des musées, dont le Forum Humboldt de Berlin, sont les pionniers du processus et travaillent avec les gouvernements africains pour élaborer des plans de restitution de l’art et d’autres artefacts. C’est grâce, en partie, au travail de Felwine et Bénédicte et d’autres qui considèrent ces changements comme essentiels."

Parmi les célébrités et les dirigeants politiques présentés sur les couvertures figurent le prince Harry et Meghan, la gymnaste Simone Biles, l’actrice Kate Winslet, l’auteure-compositrice-interprète Billie Eilish, la directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce Ngozi Okonjo-Iweala, le PDG de NVIDIA Jensen Huang et l’écrivain Cathy Park Hong.

Par ailleurs, la 18e liste annuelle de personnes influentes comprend 10 leaders climatiques, des dizaines de défenseurs, des dirigeants politiques, 54 femmes et la plus jeune présentée dans les numéros est Sunisa Lee, 18 ans. La personne la plus âgée dans les numéros de 2021 est le président Joe Biden, âgé de 78 ans.

« Chez TIME, nous considérons le TIME100 comme bien plus qu’une liste », a déclaré Edward Felsenthal, PDG et rédacteur en chef de TIME, dans un communiqué. « C’est une communauté de leaders dont nous espérons que l’énergie et l’engagement inspireront d’autres personnes à passer à l’action. »

Pour la deuxième année consécutive, TIME et ABC diffuseront une émission spéciale télévisée sur la liste des 100 personnes, lundi prochain, 20 septembre.

Vous pouvez réagir à cet article