image

FIN DE MISSION POUR LE FRONT NATIONAL DE RÉSISTANCE

image

Depuis plus de deux ans, Moctar Sourang, le président de l’Union nationale patriotique (Unp) a été chargé de coordonner le Front national de résistance (Fnr). Cette mission est arrivée à son terme. « Ensemble, nous avons pu engager des batailles et obtenu des résultats qui restent, certes, à consolider et à élargir. Déjà, ces acquis ne manqueront pas d’impacter l’évolution de notre démocratie », estime M. Sourang.

D’après le président de l’Unp, ils ont pu relever des défis en mobilisant l’opinion sur des questions essentielles, tout en renforçant les liens entre les forces de l’Opposition. « Cependant, la participation des partis et coalitions de l’opposition aux élections locales a montré qu’il reste encore beaucoup d’obstacles à lever. Des sacrifices encore à consentir pour atteindre les objectifs que le Frn s’est assignés ».

Le coordonnateur du Frn avait souhaité un large front et une meilleure organisation des forces constituantes autour d’axes programmatiques et de stratégies électorales. Après l’évaluation du scrutin du 23 janvier, l’heure est au bilan. « Nous n’avons pas su tirer les leçons des scrutins antérieurs. Une dispersion des forces politiques membres du Frn a occasionné la perte de nombreuses communes, alors à notre portée. Toutefois, plus qu’une symbolique, nos victoires ont été magnifiques », a dressé Moctar Sourang. L’Unp qui a félicité les listes gagnantes, espère des retrouvailles lors des prochaines échéances électorales. « Nous poursuivrons inlassablement notre combat de toujours pour plus de Démocratie et de Justice sociale, gages de la Paix et du Développement pour notre pays et le peuple sénégalais », lance Moctar Sourang

F. B. CAMARA

24 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article