image

FIN DU FACE-À-FACE ENTRE SONKO ET LE JUGE

image

L’audition du leader de Pastef, Ousmane Sonko vient de se terminer au tribunal de Dakar, après presque trois tours d’horloge. La sortie du maire de Ziguinchor et de ses avocats est attendue.

L’audition du leader de Pastef, Ousmane Sonko vient de se terminer au tribunal de Dakar. La sortie du maire de Ziguinchor et de ses avocats est attendue. « Mon audition a pris fin et s’est très très bien déroulée. Cependant, la gendarmerie de Macky Sall et Moussa Fall a attendu que je sois dans le bureau du Doyen des juges avec mes avocats pour kidnapper tous les éléments de ma sécurité et les conduire à Mbour, me laissant sans protection. Cette énième forfaiture ne passera pas », s’est offusqué Ousmane Sonko à travers un post,au moment où les journalistes l’attendaient en dehors du tribunal.

D’ailleurs, il refuse de sortir du bureau du doyen des juges sous prétexte que ses gardes du corps ont été arrêtés alors qu’ils n’avaient pas reçu au préalable une convocation…

Ces faits ne risquent-ils pas d’envenimer la situation ? La consigne de l’opposant Ousmane Sonko, qui a appelé ses soutiens au calme, la veille de son audition, a été jusque-là respectée. Loin des douloureux événements de mars 2021 engendrés par sa première audition, son convoi est tranquillement arrivé au Palais de Justice de Dakar, 25 minutes, avant son face-à-face avec le Doyen des juges d’instruction (Dji), Oumar Maham Diallo, dans le cadre de l’affaire Sweet Beauty, l’opposant à la masseuse Adji Sarr.
Affaire à suivre.

EMEDIASN

3 novembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article