FONDS FORCE COVID-19 : YEN A MARRE DEMANDE DES COMPTES

news-details
SOCIETE

« C’est le retard de la mise en place du comité de pilotage du Force-Covid 19 qui est la source des suspicions notées dans la distribution des vivres aux populations ». C’est ce que pense le mouvement « Yen a marre ».

Dans un communiqué parvenu à emedia.sn, Aliou Sané et ses camarades déplorent le retard de la mise en place de ce comité qui aurait pu assurer de « meilleures conditions d’inclusion et de transparence ». « Le comité de pilotage annoncé par le Président n’a jusque-là pas vu le jour. Pourtant, un tel cadre avec des députés, des opposants, des partisans du pouvoir et des acteurs de la société civile, aurait pu permettre d’éviter le nébuleux qui entoure actuellement la gestion des fonds alloués au FORCE-COVID-19 », regrettent-ils.

Face à cette situation, les responsable de Y en a marre interpellent le chef de l’Etat, pour que, entre autres, les Sénégalais soient édifiés « sur les dépenses déjà engagées concernant l’achat et la distribution des denrées alimentaires et que la lumière soit faite au plus vite sur la passation des marchés, le choix des prestataires et fournisseurs, les modalités et coûts de transport et le choix des bénéficiaires des denrées alimentaires ».

Vous pouvez réagir à cet article