FOOTBALL LOCAL : LA REPRISE DES CHAMPIONNATS FIXÉE EN NOVEMBRE PROCHAIN

news-details
Coronavirus

Le verdict est tombé. Le championnat de la ligue pro sénégalaise reprendra dans cinq mois autrement dit en novembre prochain. La décision a été prise par le Comité d’urgence de la Fédération sénégalaise de football (FSF), qui s’est réunie ce mercredi, 13 mai. On retient que l’organisation faîtière ne s’est pas alignée dans le sens de l’assouplissement des mesures de restriction entérinée hier mardi.

« Après examen du contexte de la pandémie de Covid-19 qui devient de plus en plus inquiétant, et la décision des autorités de prolonger l’état d’urgence, le Comité d’urgence n’a pas jugé opportun de reprendre dans l’immédiat les différents championnats », précise le communiqué parvenu à emedia.sn, et signé par le Secrétaire général de la fédé, Victor Seh Cissé.
Selon le document, la décision a été prise sur la base de l’étude de 3 rapports des groupes de travail mis en place dans le but d’aider à la prise de décision, dont celui de la commission centrale médicale relatif aux précautions à prendre en vue de la reprise des entraînements et des compétitions.

Il a été également approuvé un plan de relance post-Covid-19 du football sénégalais, et du budget prévisionnel destiné à alimenter le fonds spécial créé à cet effet.
En attendant la mobilisation des appuis de l’État, de la Fifa et de la Caf, une subvention sera allouée aux clubs professionnels, amateurs et certains groupements impactés : Ligue 1 (70 millions F CFA), Ligue 2 (49 millions), National 1 (48 millions), National 2 (32 millions), ONCAV (2 millions 500 mille), entre autres. Il sera procédé au paiement des honoraires des arbitres pour la saison 2019-2020 des championnats amateurs et professionnels à partir de la semaine prochaine.

Il a été également retenu de proroger les contrats entre clubs, joueurs et encadreurs jusqu’à la fin de la deuxième partie de la saison 2019-2020, conformément à la circulaire n°1714 du 7 avril 2020 de la Fifa relative aux questions réglementaires et de la stabilité contractuelle. Au Sénégal, le championnat est suspendu depuis la mi-mars suite au décret signé par le chef de l’État, Macky Sall.

Par contre, toutes les compétitions de Beach Soccer ont été reportées à la saison prochaine.

Vous pouvez réagir à cet article