image

FORTE MORTALITÉ AU NIVEAU DU CHEPTEL

image

À peine installé, l’hivernage 2022 cause déjà de lourdes pertes. À la suite des pluies précoces enregistrées le vendredi 27 mai 2022 sur une partie du pays, des mortalités ont été notées sur le cheptel en particulier sur les petits ruminants, informe un communiqué du ministère de l’Élevage et des Productions animales. Selon le document, des pertes ont été relevées dans les départements de Linguère, Koumpentoum, Nioro, Podor et Guinguinéo. Lequel ajoute, qu’entre autres, le choc thermique induit par le climat très chaud et les pluies fraiches, a été à l’origine de ces mortalités brusques.

Le ministre Aly Saleh Diop se rend ce lundi sur les lieux pour apprécier l’ampleur du sinistre et apporter « réconfort et appui » du président Macky Sall aux éleveurs impactés.
A Podor, plus de 400 moutons et chèvres ont été emportés par 50 mm de pluie, selon Radio Sénégal.

EMEDIASN

30 mai 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article