FRUSTRÉS PAR KARA, Mes EL HADJI DIOUF ET BAMBA CISSÉ SE RETIRENT DE LA DÉFENSE

news-details
CENTRES DE REDRESSEMENT

Constitués pour assurer la défense des personnes qui sont inculpées dans l’affaire des centres de redressement de Serigne Modou Kara, Mes El Hadji Diouf et Bamba Cissé se retirent du dossier. Autrement dit, ils se sont désistés et décident de ne plus défendre les inculpés.

Pour cause, les deux robes noires ont très mal pris la dernière sortie du guide religieux déclarant qu’il n’a pas besoin d’avocat et qu’il confie le dossier à Serigne Touba Khadim Rassoul. Cette déclaration n’est pas du goût du goût des avocats qui disent avoir été commis par les proches du guide religieux en l’occurrence sa femme et son fils moyennant le paiement d’honoraires. Des honoraires qui, selon les avocats, n’ont jamais été payés.

Il faut rappeler que dans cette affaire 37 mis en cause sont toujours en garde à vue et doivent, ce lundi, faire face au juge d’instruction du 8e cabinet a qui le dossier a été confié.

Vous pouvez réagir à cet article