FUITE D’HYDROCARBURES À THIAROYE : UN 2E TEST PRÉVU DANS 3 JOURS

news-details

La Société africaine de raffinage (Sar) va procéder à un 2e test de son pipeline, dans 3 jours, pour confirmer ou infirmer si les écoulements d’hydrocarbures notés à la plage de Thiaroye-Sur-Mer sont inhérents à une nouvelle fuite.

L’annonce a été faite par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, qui a reconnu que jusqu’ici, ses services peinent à déterminer l’origine de ces fuites.

En visite sur les lieux, le ministre de l’Environnement a d’ailleurs annoncé un 2e test des pipelines de la Sar qui avait soutenu, dans un premier temps, que les fuites, ne provenaient pas de ses installations. « Nous continuerons à suivre cette situation, en rapport avec les autorités administratives et le DG de la Sar. Une équipe est à pieds d’œuvre depuis le 16 janvier, pour trouver une solution définitive. Nous allons y arriver », a-t-il déclaré dans les colonnes du journal Enquête.

Vous pouvez réagir à cet article