Fête du 1er mai : Les syndicats des travailleurs du Sénégal contre la démarche d’Auchan

news-details
SOCIETE

L’Union démocratique des travailleurs du Sénégal-Force ouvrière (UDTS-FO) est dans tous ses états. Et pour cause : le refus de la Direction d’Auchan de recevoir les cahiers de doléances de ses employés en perspective de la fête internationale du travail du 1er mai. « A la veille de la célébration de la fête internationale du travail, nous dénonçons avec la dernière énergie les violations flagrantes du Code du travail et de la loi par la direction d’Auchan », fulmine Seyni Mbaye Ndiaye, le secrétaire général de l’UDTS-FO. Qui pointe également les « difficiles » conditions de travail des employés. « Les conditions de travail à Auchan sont d’un autre âge. Les travailleurs sont soumis à un rythme démentiel. Ils sont au travail de 08 heures du matin à minuit. »

Poursuivant, le syndicaliste ajoute que ces employés sont « victimes d’un capitalisme à outrance préoccupé par la rentabilité et les bénéfices. » Forte de ce fait, l’UDTS-FO lance un appel aux autorités sénégalaises contre « une démarche inacceptable. Le 1er mai est fêté par les travailleurs partout dans le monde. Nous sommes prêts à saisir les autorités françaises et la Direction générale d’Auchan Paris. »

Vous pouvez réagir à cet article