GABON - APRÈS LA TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT, DEUX MUTINS TUÉS, UN AUTRE EN FUITE

news-details
INTERNATIONAL

Le coup d’Etat au Gabon a fait long feu. Quatre des cinq hommes armés qui s’étaient emparés de la radio d’Etat ont été arrêtés dans la mi-journée. Le bilan a fait état de deux morts chez les mutins à en croire Rfi.fr. Le cinquième a pris la fuite, a déclaré Guy-Bertrand Mapangou, porte-parole du gouvernement, sur France 24. Il affirme que ce dernier ’’devrait être appréhendé dans les prochaines heures’’. "La situation est sous contrôle". Il a également disqualifié les rumeurs autour de l’état de santé du président Ali Bongo : "Il n’est plus hospitalisé, il va bien, il est en convalescence", a insisté Guy-Bertrand Mapangou. "Il faut se méfier de ce qui se dit sur les réseaux sociaux", prévient-il.

Vous pouvez réagir à cet article