GADIO AUTORISÉ À TÉMOIGNER

news-details
PROCÈS DE HO

C’est le 26 novembre prochain que l’homme d’affaire chinois Chi Ping Patrick Ho, soupçonné d’être au cœur d’un vaste système de corruption, sera jugé à Manhattan. Mais déjà, renseigne Libération, lors d’une audience préliminaire qui s’est tenue en début de semaine, les procureurs ont obtenu l’autorisation du juge de faire témoigner Cheikh Tidiane Gadio notamment sur le cadeau de deux millions de dollars (1, 2 milliard FCFA) que l’homme d’affaires chinois aurait offert au président Tchadien, Idriss Déby.

Par ailleurs, souligne le journal, le juge a aussi autorisé le versement dans le dossier de nouveaux éléments relatifs à un trafic d’armes impliquant HO et des pays sous embargo comme l’Iran ou la Libye.

Interpellé le 17 novembre dernier aux Etats-Unis, Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, est libre depuis. Les poursuites dont il faisait l’objet, pour des soupçons de corruption, de blanchiment, de fraude et d’évasion fiscale ont été abandonnées par le tribunal fédéral de New York en charge de ce dossier.

Vous pouvez réagir à cet article