GAKOU VA PORTER PLAINTE

news-details
BAGARRE AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Après sa bagarre avec les gendarmes, lundi, 10 décembre, devant le portail du Conseil constitutionnel lors du dépôt des candidatures, le chef de file du Grand Parti a décidé de saisir la justice. Malick Gakou a annoncé qu’il va porter plainte parce que, confie-t-il au journal « Le Quotidien » : « j’ai été agressé par la gendarmerie politique de Macky Sall. Les gendarmes m’ont refusé l’accès au conseil constitutionnel. J’ai un œil cassé, une gorge engluée et des courbatures. Un certificat médical a été établi et une plainte en vue ».

Vous pouvez réagir à cet article