GANA ET SARR VERS LE BANC, DE NOUVEAUX RÉAMÉNAGEMENTS TACTIQUES EN VUE

news-details
SÉNÉGAL - ALGÉRIE, CE JEUDI (17H GMT)

CAIRE - La quinzaine de minutes ouverte hier, de la séance d’entraînement des Lions aura suffi à faire remarquer les absences respectives d’Idrissa Gana Guèye et Ismaila Sarr. Selon nos informations, pendant que leurs coéquipiers effectuaient les derniers réglages en prélude au choc du groupe C qui opposera le Sénégal à l’Algérie, les deux joueurs sont restés dans l’hôtel situé à quelques encablures du terrain d’entraînement.

A 24 heures de ce match phare qui devrait déterminer la hiérarchie de la poule, les absences de ces deux titulaires lors des précédents matchs officiels des Lions peuvent inquiéter, même si les dirigeants tiennent à rassurer sur leur état de santé. Le milieu de terrain d’Everton, qui aurait senti une légère gêne après la séance de la veille a eu droit à une séance de massage aux mains des kinés de la sélection.

Pour l’ailier du Stade Rennais l’affaire semble plus compliquée puisqu’il avait déjà été à l’écart du groupe lundi, se contentant de quelques tours de terrain. La participation des deux au match du jour semble très incertaine. A moins que cela ne soit une stratégie mise en place par Aliou Cissé pour répondre à la provocation tactique lancée par son ami et adversaire de ce jeudi, Djamel Belmadi, sélectionneur des Fennecs d’Algérie. L’on en saura davantage à l’annonce du 11 de départ !

Lors de la séance qui s’est déroulée loin des yeux indiscrets, Aliou Cissé et son staff ont posé les derniers jalons de la mise en place tactique. A la fin de l’exercice, il s’est longuement entretenu avec ce qui pourrait être la base défensive de l’équipe face à l’Algérie : le gardien Edouard Mendy, les arrières latéraux Moussa Wagué et Youssouf Sabaly, les centraux Koulibaly et Kouyaté et le milieu défensif Alfred Ndiaye, pressenti pour remplacer Gana Guèye si jamais le milieu d’Everton ne parvenait pas à tenir sa place.

Puis, Cissé a également pris en aparté, pendant une dizaine de minutes, les milieux de terrain Alfred Ndiaye, toujours lui, Pape Alioune Ndiaye et Krépin Diatta, en plus de l’attaquant Mbaye Niang. Une indication que ce dernier pourrait aussi évoluer plus bas, en étant associé à Sadio Mané dans un duo d’attaque, laissant les couloirs à Keita Baldé (qui resterait à gauche) et Krépin Diatta (qui occuperait le côté droit laissé vacant par Ismaila Sarr, un poste que Krépin connait plutôt bien pour y avoir également évolué en club).

Dans ce 4-4-2 modulable en 4-2-3-1, le double pivot devant la défense serait composée d’Alfred Ndiaye et Pape Alioune Ndiaye, si l’absence de Gana Guèye venait à être confirmée, avec le staff technique qui ne souhaite pas prendre de risque avec son vice-capitaine, certainement plus attendu dans la phase à élimination directe que dans une rencontre qui, aussi importante soit-elle, n’en est pas pour autant décisive...

Vous pouvez réagir à cet article