GANA GUEYE LE GAGNEUR

news-details
Les Chroniques du Doyen

Le football disent les puristes est une poésie en mouvement. Quand il est pratiqué par des orfèvres, il se mue en farandole dont les arabesques entraînent sans arrêt, des vertiges doucereux. La rencontre Paris Saint Germain contre Manchester City en Ligue des Champions, a été l’occasion pour l’international sénégalais Idrissa Gana Gueye, d’étaler toute sa classe de footballeur pétri de qualité.

Ce métronome d’une vivacité exceptionnelle, a été la plaque tournante de son équipe au point d’être élu à la fin de la rencontre homme du match. Courant vite et bien dans tous les sens, il a fait preuve d’un engagement qui a surpris plus d’un. Sa vision du jeu, ses passes millimétrées, ses dribbles alternés et ses frappes de balle d’une puissance rayonnante, lui ont permis d’ouvrir le score dans un stade en ébullition. Son nom a été chanté comme jamais il ne l’a été dans un stade.

Malgré les ovations et le plébiscite, il est resté humble et impassible devant le vertige que provoque souvent le succès. À la manière du rouleau compresseur, il a dominé adversaires et partenaires durant tout le temps qu’il est resté sur le terrain. Son entraîneur Pochettino, quelques jours après son arrivée à Paris, avait prématurément douté du sénégalais et semblait même vouloir s’en séparer.

Mais faisant appel au "diom" sénégalais qui fait que tout homme de ce pays n’est lui même que dans les grandes circonstances, il se mit au travail avec un acharnement qui étonna ses dirigeants. Et le voilà titulaire indiscutable dans cette équipe constellée d’étoiles avec les Mbappé, Léo Messi, Neymar, Verati et tant d’autres joueurs de renommée internationale.

Idrissa Gana Gueye a fait honneur à son nom, à son pays le Sénégal et à tous ceux pour qui le football est un jeu merveilleux, passionnant et surtout, un jeu dont la beauté et les sensations qu’il suscite dépasse de loin nos prévisions. Par ses exploits sur le terrain en Europe et en Afrique, il a rehaussé son image et celle de son pays qui lui doit une fière chandelle.

Vous pouvez réagir à cet article