GANA GUÈYE RÉINTÈGRE LE GROUPE, SALIF SANÉ REPREND LA COURSE

news-details
EQUIPE NATIONALE

Le Sénégal prépare activement son match de ce lundi face au Kenya. Un match déterminant et décisif pour la suite de la compétition notamment pour la qualification en huitièmes de finale. Lors de leur séance de ce samedi, les Lions, qui ont enregistré le retour d’Idrissa Gana Guèye, étaient divisés en 2 groupes, tandis que Salif Sané a recommencé à courir après sa blessure à la cheville. 

Le premier, qui était sous les ordres de Regis Bogart, adjoint d’Aliou Cissé, a fait une série d’exercice tactique avec ballon. Ainsi Koulibaly, Gassama, Mbaye Niang, Pape Alioune Ndiaye, Pape Abdou Cissé et Krepin Diatta se sont entraînés à la maîtrise du cuir avec des passes en mouvements, pied gauche - pied droit, pendant plus d’une dizaine de minutes. Dans le même temps, le 2e groupe effectuait des exercices physiques classiques.

Divisés en sous groupes de 2 ou 3, Sadio Mané et les autres joueurs de l’équipe étaient en atelier et se sont relayés sur des ateliers alliant cordes, équilibre, vitesse, gainages et massages.

Après les exercices physiques et les exercices avec ballon, les joueurs ont eu droit à une opposition sur un espace assez large. Une mise en place avec lequel Aliou Cissé a pu tester les premiers plans de son dispositif en vue du match face au Kenya. Un test qui s’est fait loin des regards indiscrets puisque la presse a été ensuite priée de vider les lieux.

A une centaine de mètres de là, le Kenya s’est également entraînée en ouvrant grandement ses portes aux médias. Et là aussi, le sélectionneur français de l’équipe a insisté sur l’aspect physique et les déplacements avec la balle. Un entraînement quasi similaire à celui du Sénégal que les kenyans espèrent battre pour rallier les huitièmes de finale.

Vous pouvez réagir à cet article