GÉNÉRAL MOUSSA FALL : « MON AMBITION EST DE BÂTIR UNE GENDARMERIE PROFESSIONNELLE… »

news-details
Installation du Haut commandant

Le général de division Moussa Fall est le nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale et Directeur de la Justice militaire. Il est installé aujourd’hui en présence du ministre Me Sidiki Kaba ainsi que de plusieurs autorités civiles et militaires.

Une charge lourde, c’est ce qu’il porte actuellement sur ses épaules et il en est conscient. « En me nommant à la tête de la Gendarmerie Nationale, honneur ne pouvait être plus grand pour moi que cette marque de confiance que son excellence le Président de la République vient de témoigner à mon égard. J’en mesure toute la portée républicaine. La tâche est immense mais je suis prêt à relever le défi avec beaucoup de fierté, d’humilité et de détermination. J’exprime ma reconnaissance et ma loyauté indéfectible au Chef de l’Etat, chef suprême des armées, conformément aux exigences de ma charge. Je prends l’engagement solennel de rester fidèle aux institutions et idéaux de la République, de défendre les intérêts du Sénégal et de la Gendarmerie Nationale avec honneur et loyauté ».

Après 33 ans de service, accumulés depuis son engagement en 1988, il met en avant des défis en se promettant de les relever. « Mon ambition est de bâtir une Gendarmerie professionnelle ancrée dans les valeurs au cœur des institutions républicaines avec un personnel fier et motivé, dont les capacités morales sont à la hauteur des défis qui les attendent. Cette ambition doit se bâtir autour d’une vision claire et inclusive dont la matérialisation exige des actions menées avec sérénité, organisation, méthode et compétence. Ma conviction profonde est que seule la conjugaison de nos efforts nous permettra d’obtenir l’énergie nécessaire pour atteindre l’efficacité ».

Le nouveau Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale et directeur de la justice militaire compte renforcer la confiance des Sénégalais en luttant contre la violence urbaine et rurale, au vol de bétail, la coupe illicite de bois, la criminalité transfrontalière organisée, la cybercriminalité, le trafic de drogue, l’insécurité routière, « mais aussi et surtout concourir à faire de notre pays un sanctuaire à l’abri de la menace terroriste ».

Le ministre des forces armées, Maître Sidiki Kaba, décrit le nouveau général comme étant un homme à la trajectoire exceptionnelle. En effet, il a accumulé 8 grades successifs ainsi qu’une douzaine de médailles. Le général de division Moussa Fall veut renforcer les chaînes de commandement. Il prévoit également la création d’un pôle judiciaire à la gendarmerie territoriale, de nouvelles antennes de la section de recherches ainsi qu’une meilleure intégration des femmes dans ce corps d’élite.

Vous pouvez réagir à cet article