GP DE GACKOU AU RASSEMBLEMENT DE "AAR LI NU BOKK"

news-details
SCANDALE PÉTROLIER

Le collectif ’’Aar Li nu bokk’’ se densifie. Après Pastef d’Ousmane Sonko, le Grand parti (GP) de Malick Gakou annonce sa participation au rassemblement convoqué ce vendredi, 21 juin, après-midi par ledit collectif suite aux révélations du reportage de BBC sur le scandale des 10 milliards de dollars du pétrole, éclaboussant le jeune frère du président de la République, Aliou Sall.

En effet, le bureau politique du GP appelle ses militants « à participer massivement à toutes les manifestations de nature à garantir à notre pays les gages d’une démocratie moderne avec une vive expression des libertés », dans un communiqué. Dans lequel, Malick Gakou, le président de ladite formation politique exprime son souhait de voir le potentiel minier et gazier du Sénégal être investi au profit du développement socioéconomique du pays.

Fort de ce fait, le candidat recalé par le parrainage à la présidentielle du 24 février dernier, en appelle « à la responsabilité du gouvernement qui doit prendre les dispositions idoines afin de faire bénéficier à notre pays les meilleurs avantages comparatifs d’une utilisation judicieuse des contrats gaziers et pétroliers pour son développement harmonieux et en l’engageant dans la voie de son industrialisation. »

Toutefois, le bureau politique du GP, qui salue « la pertinence du dialogue national, initié par le président de la République, (Macky Sall) », réaffirme « sa volonté d’y participer » avec les principales forces de l’opposition réunies dans le Front de résistance nationale (FRN).

C’est le lieu, soulignent Malick Gakou et ses camarades, « de discuter des questions d’intérêt national ayant trait au développement économique et social, au renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit, à l’indépendance de la justice, à la gestion efficiente de nos ressources naturelles, etc. »

Vous pouvez réagir à cet article