GRÈVE AFTU : LE MOT D’ORDRE LEVÉ

news-details
SOCIETE

Les usagers de la route surtout les plus démunis peuvent pousser un ouf de soulagement. Le collectif des travailleurs de l’AFTU a levé son mot d’ordre de grève entamé lundi dernier. La décision a été prise hier mardi, autour de la table des négociations, qui ont réuni le Secrétaire général du ministère en charge des Transports terrestres, Aubin Sagna, le Directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD), Thierno Aw, des représentants de la Direction des transports routiers (DTR), la Direction générale du Travail et de la Sécurité sociale, les représentants des opérateurs de transport et ceux des travailleurs.

Selon le protocole résumant les accords trouvés, au nombre de six, l’État s’est engagé à accompagner les acteurs pour la révision du cadre réglementaire notamment par l’adoption d’une nouvelle convention collective professionnelle des transports routiers.

Les opérateurs, eux, se sont engagés, à maintenir dans leur fonction les grévistes. Ainsi, pas de poursuites judiciaires liées au mouvement d’humeur.

Par ailleurs, les deux parties conviennent de poursuivre le processus de contractualisation des travailleurs déjà entamé en 2019, et qui devrait être achevé en fin d’année.

Pour rappel, les travailleurs des véhicules du réseau de transport AFTU ont observé deux jours de grève, les lundi, 12, et mardi, 13 juillet. La revendication principale porte sur l’amélioration des conditions de travail, à travers la contractualisation, le rappel différentiel des salaires, la prime d’ancienneté, le paiement des congés annuels, les congés de maternité et l’affiliation aux Institutions sociales et à l’IMP.

Vous pouvez réagir à cet article