GRÈVE DE LA FAIM DEPUIS CINQ JOURS : ASSANE DIOUF SE RADICALISE

news-details
JUSTICE

Assane Diouf, en détention depuis juin 2020, à la Maison d’arrêt de Rebeuss, a entamé une grève de la faim depuis cinq jours aujourd’hui. C’est au rejet de la 4e demande de liberté provisoire qu’il a entamé sa grève, samedi dernier, explique Lamine Gueye Ndiaye, le neveu du détenu au journal Kritik. Parce qu’il dit avoir compris que ce n’est plus entre lui et la Justice. Mais plutôt un démêlé entre lui et l’État."

"Sa santé se détériore", d’après son neveu

Ce dernier, donnant des nouvelles de son proche, souligne que celui-ci s’est radicalisé, contre l’ordonnance le maintenant en prison suite à sa visite carcérale auprès du détenu lundi dernier. "Je ne mangerai rien, et ne prendrai aucune goutte d’eau, quitte à y laisser ma vie. Et que personnes n’intervienne. Que l’État prenne ses responsabilités’’, lui aurait dit Assane Diouf. Ce, alors que sa santé se détériore, alerte Gueye. Qui affirme : "sa blessure s’est enflée. Il ne part ni en consultation ni à l’hôpital. Il risque de perdre sa jambe".

Vous pouvez réagir à cet article