GRÈVE TOTALE DE LA JUSTICE À PARTIR DE JEUDI !

news-details
BRAS DE ER SYTJUST/MINISTÈRE

Le Syndicat des travailleurs de la Justice a décidé de passer à la vitesse supérieure. Le secrétaire général du Sytjust, El Hadji Ayé Boun Malick Diop et ses camarades menacent de paralyser la justice sénégalaise à partir, de jeudi. Ils ont, ce lundi, lors de leur sit-in au palais de justice annoncé qu’ils iront vers une grève générale à partir du 27 décembre 2018. Ce, si leurs revendications ne sont pas prises en charge par les autorités étatiques du pays. « Nous irons en grève dès jeudi », a déclaré le Secrétaire général du Sytjust, joint au téléphone par emedia.sn. Il a fait savoir qu’ils ont tenu leur dernier sit-in dans le déroulement de leur plan d’action qui coïncide avec la durée de leur préavis de grève. A l’en croire, ces séries de sit-in organisés, dernièrement, sont des moments pour communiquer avec l’opinion publique afin de la sensibiliser sur les tenants et les aboutissants de « cette crise rampante dans la justice ».
Revenant sur leurs points de revendications, Me Diop de renseigner qu’ils ont été victimes du non-respect des engagements du gouvernement par rapport à leurs doléances. « Nous exigeons le respect des termes d’un protocole d’accord qui a été signé le 17 octobre aux termes desquels on devait nous octroyer des indemnités. Mais par ailleurs, nous demandons aussi l’adoption de projets de décrets portant notre plan de carrière. On n’a pas encore signé parce que le gouvernement voudrait changer les dispositions qui vont nous porter préjudice. On ne va pas l’accepter », a soutenu le secrétaire général du Sytjust. Pour lui, lorsqu’il a des travailleurs de la justice, il n’y a plus de justice dans ce pays.

Vous pouvez réagir à cet article