"GUERRE" DE L’INFORMATION : LA RUSSIE EN MAITRE DU MONDE

news-details
CULTURE

Dans le cadre du festival ’’Ciné Droit Libre’’, le Cesti a été à l’honneur à travers la projection d’un film de Paul Moreira intitulé ’’La guerre de l’info’’. Elle s’articule généralement sur la propagande entre la Russie et la France. Dans ce film, il a été question du traitement de l’information. Une sorte de guerre des mots dont l’arme la plus fatale reste le journalisme.

L’accent été mis sur la façon des russes à traiter les informations étrangères en générale et de leurs ’’rivales’’ capitalistes en particulier. Il est également note que la Russie tente de jouer sur les élections dans certains pays a l’instar de la France et des Etats-Unis d’Amérique. L’exemple du Front National, parti français pro-russe, a été pris en compte. La question de l’interférence russe dans les élections américaines de 2016 n’a pas été en reste. Marine Le Pen a été mise au centre de ce débat. Ce film documentaire indique que les groupes de presse ’’Russia today’’ et ’’Rt und Sputnik’’, ont été mis au banc des accusés. Selon la directrice de Rt Margarita Simonien, que ces accusations sont justement raciste.

Elle indique qu’il n’existe pas cette guerre de l’information. Elle affirme qu’on ne demande jamais à France 24 ou à BBC des questions concernant leur traitement. ’’Les chaines russes en l’occurrence Rt et Sputnik sont devenus des robinets a Fake news’’, avance macron lors de sa campagne et repris dans cette production. Il y est noté également une connivence entre Vladimir Poutine, Marine Le Pen et Donald Trump. Ils sont accusés de vouloir mettre en place un nouvel ordre mondial sous leur tutelle. Constantin Rykov et Maria Katsanova, un hacker russe très doué dans la propagande est juge être le cerveau de ces projets. Rykov va, même jusqu’à affirmer qu’il a été derrière ces ma manipulations. L’Allemagne n’a pas également été épargnée dans cette histoire. Les migrants arabes sont pris pour principales cibles.

Vous pouvez réagir à cet article