GUEULE TAPÉE : LE COLLECTIF DES HABITANTS REJETTE LE PROJET DE CONSTRUCTION D’UN CENTRE COMMERCIAL

news-details
SOCIETE

Le collectif des habitants de Gueule Tapée, contre le projet de reconstruction du site abritant le marché en centre commercial, a décidé d’engager la lutte, exigeant l’ouverture de "consultations préalables" avec les populations en relation avec le Conseil municipal de la Commune de Gueule Tapée -Fass-Colobane, afin de "recueillir les propositions les plus pertinentes", permettant "de réaliser le projet dans la régularité et la transparence."

Ainsi parmi leurs doléances recueillies dans leur mémorandum parvenu à emedia et lors de leur point de presse tenu ce dimanche, 6 décembre, figurent "les insuffisances" du montage financier du projet. Par ailleurs, "les revenus qui reviennent à la Commune dans la phase d’exploitation du marché ne sont pas évalués sur des bases transparentes", estime le collectif. Qui soutient par ailleurs que le complexe sportif (piscine et terrain de foot) prévu dans le centre Commercial, "n’est pas adapté au cadre d’un marché public et pourrait être une source de déperdition scolaire pour les enfants de la Commune."

Les habitants considèrent également que "le marché est un lieu d’utilisation de toute sorte de marchandises mais aussi de fréquentation d’un nombre important d’hommes et des femmes, ce qui en fait un endroit privilégié d’insalubrité permanente, de pollution et de nuisances, mais aussi d’insécurité, de risques d’accidents et de vols. Les impacts négatifs majeurs se posent en période d’exploitation du marché, avec la production des déchets et les questions d’insécurité."

Ils craignent également "le débordement du marché vers les environs si des parkings en nombre suffisant ne sont pas prévus."

Fort de ce fait, le collectif exige "des garanties" que les études techniques "sérieuses" seront effectuées "pour prendre en charge ce problème criard d’assainissement dans ce secteur." Et "que tout projet de ce type devrait être accompagné par un engagement contractuel du promoteur pour prendre en charge les préoccupations sociales, sanitaires, éducatives et économiques des habitants de la Commune dans le cadre de la responsabilité sociétale du promoteur".

Le marché menaçant ruine, le contrat aurait été conclu entre la société Kerely Building Sénégal et Ousmane Ndoye, le maire de Gueule Tapée-Fass-Colobane, en date du 22 mai 2019.

Vous pouvez réagir à cet article