GUINÉE : JEAN LUC MÉLENCHON S’EN PREND A MACRON

news-details
VIOLENCES POST ÉLECTORALES

Les violences post-électorales en Guinée font réagir Jean Luc Mélenchon, député et présidant du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale française. Dans sa déclaration, il charge le président Emmanuel Macron.

« En Guinée, Alpha Condé fait tirer sur son peuple, en révolution depuis octobre 2019. Une pensée émue pour les adolescents qui sont tombés sous les balles. Macron et la communauté internationale détournent le regard. La Guinée n’intéresse que lorsqu’il s’agit de piller ses mines", dit le malheureux candidat à la présidentielle de 2017.

Des affrontements entre forces de l’ordre et jeunes de l’opposition ont fait plusieurs morts en Guinée, après la présidentielle de dimanche dernier, 18 octobre, surtout après la publication des résultats par la CENI, en faveur du président sortant, Alpha Condé.

Vous pouvez réagir à cet article