GUY MARIUS PRÉSENTE UN TABLEAU SOMBRE DE L’HÔPITAL RÉGIONAL DE ZIGUINCHOR

news-details
INFRASTRUCTURES SANITAIRES

Le visage que présente l’hôpital régional de Ziguinchor a mis Guy Marius Sagna dans tous ses états. Le coordonnateur du mouvement « Frapp France Dégage » est monté au créneau pour dénoncer la situation qui prévaut dans cette structure de santé. Selon lui, le Plan Sénégal Émergent (PSE) a oublié l’hôpital régional de Ziguinchor.

Justifiant ses propos, il révèle le décor qu’il juge hideux de l’hôpital. « Dans cet hôpital, des femmes qui accouchent y partagent le même lit. Dans cet hôpital régional de Ziguinchor quand vous avez un trauma crânien vous êtes évacué par manque de spécialistes et de matériel. Dans cet hôpital régional seuls 02 agents sur les 1500 recrutés dernièrement par le ministère de la santé et de l’action sociale y ont été affectés. Dans cet hôpital il n’y a ni urologue, ni cardiologue, ni anesthésiste-réanimateur », fait savoir Guy Marius Sagna selon qui, cette structure de santé n’est pas un hôpital régional.

L’activiste révèle que dans cet hôpital depuis 20 ans des travailleurs y sont stagiaires et contractuels et gagnent 40.000 FCFA ou 50.000 FCFA par mois. Guy Marius Sagna annonce qu’il soutiendra jusqu’au bout les travailleurs. A son avis, un autre hôpital est nécessaire et possible.

Vous pouvez réagir à cet article