GUY MARIUS SAGNA TRANSFÉRÉ À LA DIC

news-details
Arrêté à Tambacounda

Guy Marius Sagna, Aliou Gérard Koïta et Boubacar Diallo ont été arrêtés, hier, à Tambacounda. Ils étaient partis pour s’enquérir de la situation de leurs compatriotes privés de liberté, tout en profitant de ce passage pour délaisser aux gendarmes une lettre officielle de protestation à l’intention du sous-préfet absent.

Il faut dire que la délégation du Secrétariat Exécutif National du FRAPP avait quitté Dakar pour soutenir le concert de dénonciations de la grave spoliation foncière dont sont victimes les populations de Pakour, dépossédées de 1000 ha de terre qui ont été gracieusement attribués à un privé. "Il ressort des informations que j’ai pu glaner suite à une conversation avec le Commandant Faye de la brigade de Koukané que sur "ordre de la hiérarchie" Guy Marius a été confié à la Police des Frontières de Vélingara.

Mais que ses camarades, ayant été entendus sur procès-verbal au sujet des motivations du courrier déposé, étaient autorisés à rentrer", a dit son avocat, Me Khoureychi Bâ. Avant de poursuivre : "évidemment j’ai intimé à Koïta et Diallo l’ordre de refuser de bouger jusqu’à ce que je sois édifié sur le sort et la localisation exacts de Guy Marius SAGNA". Ce matin, la robe noire a informé que l’activiste a été transféré à la division des investigations criminelles. Il sera auditionné dans les prochaines heures.

Vous pouvez réagir à cet article