H. DJEBAILI PREND 15 ANS DE TRAVAUX FORCÉS POUR LE MEURTRE DE M. DIEDHIOU

news-details
Cour d’assises de Besançon

La sentence est tombée. La Cour d’assises de Besançon a infligé une peine de 15 ans de prison ferme Hicham Djebaili, reconnu coupable du meurtre du Sénégalais, Mamadou Diédhiou. Ce dernier, était étudiant à Besançon mais, à ses heures creuses, il exerçait la profession d’agent de sécurité (videur) dans une boite de nuit. Il a été tué dans la nuit du 22 au 23 avril 2017.

Il ressort des faits discutés devant le prétoire que ce jour-là, un groupe de jeunes a voulu entrer par la force dans la boite de nuit. Il s’en est opposé. Une bagarre s’est éclatée et malheureusement elle a viré au drame. L’initiateur de cette rixe mortelle qui n’est tout autre que le client refoulé Farhat Cid a été condamné à 10 ans. Son frère Abdelwahab, lui, est condamné à 8 ans de prison. Les frères jumeaux Fares et Hamid Hoggas eux, écopent de trois ans.

Vous pouvez réagir à cet article