HAMADY BOCOUM : « LE PATRIMOINE SÉNÉGALAIS CE N’EST PAS QUE CE QUI EST EN FRANCE »

news-details
RESTITUTION DES ŒUVRES AFRICAINES

Le Sénégal n’en est pas encore au recouvrement mais plutôt à la classification de ses œuvres en France. La précision est faite par le Directeur du Musée des civilisations noires, mettant ainsi fin à la polémique née de la sortie de l’écrivain Felwine Sarr soutenant que certains pays africains étaient d’accord pour laisser une partie de leur patrimoine à la France.

« Avant de faire une réclamation officielle, rectifie-t-il, contacté par iRadio, il faut faire un inventaire. Et cet inventaire heureusement, il est fourni. Le ministre de la Culture va étudier cet inventaire-là et va dégager des priorités. En réalité, il n’y a pas de gros soucis pour le Sénégal. On est prêt au plan technique, infrastructurel et intellectuel. Maintenant, le patrimoine sénégalais, ce n’est pas que ce qui est en France. »

Vous pouvez réagir à cet article