HAMIDOU HANN : « C’EST UNE GROSSE PERTE D’UN GRAND SOLDAT MAIS PAS FORCÉMENT DE L’ÂME DE REWMI »

news-details
Départ d’Abdourahmane Diouf de Rewmi

Hamidou Hann, analyste politique, estime que le départ de Dr Abdourahmane Diouf est une grosse perte pour le parti Rewmi d’Idrissa Seck. « Quelqu’un de grand talent part. Beaucoup de Sénégalais l’ont découvert lors de la présidentielle de 2019 mais c’est quelqu’un d’extrêmement brillant. J’ai eu à le suivre depuis pas mal d’années. C’est un intellectuel en politique et c’est l’un des rares en politique qui a une carapace intellectuelle, une cohérence dans les propos qu’il tient et qui a une intelligence dans les gestes. »

Toutefois, soutient-il, interrogé par iRadio : « C’est une grosse perte d’un grand soldat mais pas forcément de l’âme du parti Rewmi. (Lequel) est un grand parti.

Nul doute qu’il y a d’autres Dr Abdourahmane Diouf talentueux dans différents domaines. » Hamidou Hann de poursuivre : « Abdourahmane Diouf, c’est quelqu’un qui a été mis au devant de la scène, qui a été fait le porte-parole. Donc, c’est ce qui lui a donné une certaine visibilité et une présence médiatique assez forte. C’est quelqu’un qui dirigeait les cadres de Rewmi. Dans sa déclaration, il indique que d’autres engagements moins politiques l’appellent, c’est quelque chose de très sain en démocratie que les gens ne restent pas forcément dans les partis politiques pendant 20, 30 ans. C’est une forme de respiration que des gens viennent et que d’autres partent. »

Il en veut pour preuve : « La politique n’est pas un métier, c’est toujours intéressant de voir des gens qui ont des métiers, qui ont d’autres obligations professionnelles et qui ont un engagement politique parce qu’ils y croient mais que cela ne leur empêche pas de gagner leur vie autrement, de produire de la réflexion et de servir le Sénégal. »

Vous pouvez réagir à cet article