HAUSSE DU PRIX DE L’ÉLECTRICITÉ : YEN A MARRE LANCE "ÑO LANK"

news-details

La hausse annoncée du prix de l’électricité réveille les démons de la protestation. Si "Aar Li nu Bokk" n’a pas mobilisé les Sénégalais autour des questions du pétrole, Y’en a marre, qui a été créé pour s’opposer aux coupures intempestives de courant sous Wade, reprend du service.

Aliou Sané et Cie ont lancé le collectif ci-citoyen « No Lank (nous refusons) », une manière de dire "non" à l’augmentation du prix de l’électricité. À ce propos, le mouvement tient une conférence de presse ce matin pour annoncer à l’opinion nationale et internationale son plan de riposte contre cette hausse du prix de l’électricité.

Vous pouvez réagir à cet article