image

HAUTS ET BA DE AMADOU

image

Macky a finalement choisi un autre Ba. Amadou Ba était donc ce profil recherché par le chef de l’État dans ses grandes lignes soulignées dans le message à la Nation, ce vendredi.

Un économiste comme lui, ancien directeur du Budget, Mamadou Moustapha Ba était pourtant dans cette short list du président de la République. Macky Sall n’en avait donc que pour les priorités économiques et sociales. Un temps en baisse, depuis qu’il a quitté l’Économie et les Finances, avec une parenthèse aux Affaires étrangères et un éloignement des affaires, le responsable de l’Apr fait un come-back idéal aux côtés de Macky Sall. C’est que ce poste lui était "naturellement" dédié après la victoire de Bby aux Législatives de 2017 à Dakar dont il était la tête de liste. Et, en 2019, la suppression du poste de Pm avait enterré son rêve de succéder à Boun Abdallah Dione.

Et pourtant, à part le froid avec Macky qui l’avait écarté en même temps que Aly Ngouille Ndiaye, Mimi Touré, Oumar Youm..., Amadou Ba est aussi "l’homme du Pse" depuis la mise en œuvre de ce référentiel des politiques publiques.

Cependant, sa légitimité politique, mise à rude épreuve après sa mise à l’écart et la montée en puissance de l’opposition, notamment Yewwi askan wi, l’avait aussi disqualifié pour ce poste fragile, ce fusible qui saute à la moindre erreur. Au moindre dégât. Il se pose alors la question suivante : quelle sera la réaction de ses autres adversaires au sein de l’Apr ? Qui ont d’ailleurs gagné dans leurs fiefs. Il est clair que Amadou Ba et Abdoulaye Daouda Diallo, c’est une guerre sans merci en sourdine. Alors, l’actuel ministre des Finances et du Budget sera-t-il à l’étroit dans un gouvernement dirigé par un adversaire dans la course à la succession de Macky. Aly Ngouille Ndiaye, lui aussi maître de Linguère, va-t-il siéger aux côtés de Amadou Ba.

Il reste à savoir si ce choix de Macky Sall ne fera pas des "Mimi Touré" au sens de rébellion interne.

Hamath KANE

17 septembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article