HENRIETTE SAMBOU ET SA MAMAN ENVOYÉES EN PRISON

news-details
DRAME DE NGOHE

Henriette Sambou, la présumé meurtrière de l’enseignant Henry Ndiaye, et sa maman, Mélanie Diatta, sont en prison. Après un retour de Parquet, elles ont été finalement placées sous mandat de dépôt. La lycéenne qui a donné un coup de couteau mortel à l’enseignant est poursuivie pour meurtre.

La jeune demoiselle en classe de Terminale est accusée de meurtre. Quant à la mère de la présumée meurtrière, elle est poursuivie pour non-assistance à personne en danger et exploitation de débit de boissons alcoolisées sans autorisation.

Plus chanceux, Jean Marie Ngom et Philippe Diop ont été, eux, relaxés mais ils sont placés sous contrôle judiciaire.

Les faits se sont déroulés dimanche dernier. Venu prendre un verre avec deux (2) de ses amis, au bar clandestin géré par la mère de la lycéenne, l’enseignant, après avoir bu, avait commencé, selon des sources, à faire des attouchements à la jeune fille. Cette dernière l’ayant mis en garde, est finalement sortie de ses gonds avant de lui planter un couteau à la cuisse. Henri Ndiaye décède des suites de ses blessures lors de son évacuation à l’hôpital régional de Diourbel.

Vous pouvez réagir à cet article