HEURTS À TAMBACOUNDA : ISSA SALL ACCUSE ALY NGOUILLE NDIAYE

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

Le directoire de campagne du candidat Issa Sall du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR) s’est fendu d’un communiqué suite aux heurts notés à Tambacounda, qui ont fait deux (2) morts. Le camp d’Issa Sall accuse : « Depuis l’étape de Kolda, dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle, le candidat du PUR subi des sabotages qui entravent le déroulement normal de ses activités ». Ensuite, souligne Issa Sall « après avoir été empêché de continuer sa caravane à Kolda avec l’arrivée de Macky Sall, cette tentative de provocation a continué depuis lors. »

« C’est ainsi que, maintient-elle, ce matin du 11 Février nous avons subi des attaques de la part des militants de BBY à Tambacounda occasionnant la mort d’une personne et de plusieurs blessés et de la destruction de nos voitures. »
Le camp de l’opposition qui déplore « cette perte en vie humaine, appelle la justice à faire son travail. » Le bilan s’est alourdi et est passé à deux (2) morts. En l’état, le directoire de campagne du candidat Issa Sall pointe d’un doigt accusateur le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. « Aly Ngouille Ndiaye sabote le processus électoral en minimisant la sécurité des candidats de l’opposition. Sa responsabilité est engagée dans ces événements malheureux mais aussi à tout ce qui arrivera. »

Vous pouvez réagir à cet article