HOMMAGE À VALERY GISCARD D’ESTAING

news-details
CONTRIBUTION

La France moderne c’est lui, la jeunesse, du sang jeune... il a été le plus jeune président de la République (1974 - 1981) depuis 1895 jusqu’à l’élection de E. Macron en 2017 et celui qui détient la plus longue longévité aussi...
"Giscard" est décédé ce jour à l’âge de 94 ans dans sa résidence privée à Authon, dans le Loir et Cher.

Polytechnicien puis Énarque, IGF, homme politique de Droite, homme d’état et ministre des Finances à 36 ans. Bicameriste, réfractaire à De Gaulle... et en des termes de réplique (qu’« on ne gouverne pas avec des « mais » », ce à quoi Valéry Giscard d’Estaing réplique que « s’il est exact qu’on ne peut gouverner avec des « mais », il est également vrai que l’on ne peut ni dialoguer ni contrôler avec des « oui »)

"L’appel des 43" lui sera d’un soutien pour la magistrature en 1974 opposé au gaulliste Jacques Chaban Delmas.

Un gouvernement dirigé par Jacques Chirac avec les dissidents M.Poniatowski, M. D’ornano, Simone Veil, J.Lecanuet, C.P.Brossolette, F.Giroud etc.

C’est la loi sur l’avortement, l’abaissement de l’âge de la majorité, les réformes et les positions avant-gardistes, les conséquences des 30 Glorieuses et les calculs des clivages entre centristes, gaullistes et giscardiens qui joueront en sa défaveur.

"Operation Léopard" à Kolwezi, Opération Caban en Centrafrique, l’affaire des diamants de Bokassa... c’est aussi lui.

Fondateur de l’UDF (Union pour la Démocratie Française), il quittera la scène politique sous l’ère Macron... Une époque où la France est en proie à des tumultes politiques qui poseront les jalons des années 80...
A la disparition de Léopold Sédar Senghor, il hérite du fauteuil 16 de l’Académie Française...

Repose en paix VGE.

Vous pouvez réagir à cet article