HOMOLOGATION DU STADE LAT DIOR : UNE MISSION DE LA CAF ATTENDUE LE 18 MAI

news-details
FOOTBALL

À propos de la présence du Sénégal sur la liste des pays ne disposant pas de stades aux normes pour les deux premières journées des qualifications de la coupe du monde 2022, les autorités sportives ne semblent pas inquiètes. Conseiller technique en communication du ministre des Sports, Mbaye Jacques Diop est même confiant que l’homologation du Stade Lat Dior sera obtenue dans quelques semaines. Selon lui, la procédure devrait être validée le 18 mai prochain par une deuxième mission d’inspection de la CAF qui viendrait constater le respect des observations retenues lors de la première mission.

« Il vrai que les inspecteurs techniques de la Confédération africaine de football (Caf) étaient venus pour voir l’état des lieux du stade Lat Dior en vue des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022, explique le CT Com’ du ministre des Sports. Au cours de leur mission, des observations et des recommandations ont été formulées à l’endroit des autorités pour l’amélioration des conditions d’utilisation de cette infrastructure, où normalement, le Sénégal devrait recevoir le Togo, le 6 juin 2021 ».

« C’est sur la base de ces recommandations que le ministère des Sports et la Fédération sénégalaise de football avaient pris des engagements pour améliorer les conditions d’usage afin de mettre nos joueurs dans les meilleures conditions de performance. Aujourd’hui, les travaux ont démarré. Les ouvriers sont sur place pour l’amélioration et l’utilisation du stade », a-t-il laissé entendre.

Selon lui, il y a de bons espoirs qu’au retour des techniciens de la Caf au Sénégal, mi-mai, les travaux d’amélioration des conditions d’usage du stade seront terminés. « À Thiès, les ouvriers sont à pied d’œuvre. Ils sont en train de travailler dans les meilleures conditions pour apporter une valeur ajoutée dans ce stade. Je pense qu’avant l’arrivée de ces inspecteurs tout sera mis sur pied pour que Lat Dior puisse être homologué », assure Mbaye Jacques Diop.

Pour rappel, le Sénégal, ainsi que 20 autres pays, est concerné par la non homologation de stades par la Caf, pour les deux prochaines journées des qualifications de la Coupe du monde 2022. Prévues au mois de juin, ces deux journées pourraient même être reportées au mois de septembre afin de permettre à la vingtaine de pays de se conformer.

Vous pouvez réagir à cet article